Lors du Conseil Communal du 23 novembre 2017, j’ai proposé que la Commune de Bassenge adopte une application mobile pour smartphone qui permettrait de rendre toute une série d’E-services aux citoyens. Veuillez trouver, ici, le texte défendu au conseil communal. Le tout est résumé dans la vidéo ci-après.

 

Résultats du vote

Ont voté pour : Christopher Sortino et René Deckers (PS)

Ont voté contre :  Michel Malherbe (Ecolo), Josly Piette (CDH), Valérie Hiance (CDH), Julien Bruninx (CDH), Paul Sleypenn (CDH), Philippe Defraigne (CDH), Marie-Ange Simon (CDH), Caroline Vrijens (CDH), Sandra Debrus (CDH), Alex Marx (CDH), Josée Vincken (CDH), Myrielle Comblain (CDH), Fabienne Hossay (CDH), Bénédicte Bodson (PS), Francis Lenaerts (PS).

Compte rendu du vote

Les arguments du Bourgmestre ? « On a un projet sur le long terme plus global », « On manque de personnel qualifié » et Bla Bla Bla… J’ai voulu en savoir plus sur leur « projet plus global ». Réponse du Bourgmestre ? « On participe à des séminaires de réflexion Smart Cities… ». C’est tout. Aucun contenu de projet à nous mettre sous la dent, si ce n’est le projet citie qui manque clairement d’ambition, comme explique ci-avant. J’ai personnellement le sentiment que la véritable raison du refus de ce dossier bien instruit, constructif et réaliste sur le plan des coûts et des timings réside, en réalité, dans le fait que la proposition vient d’un conseiller de l’opposition. C’est dommage… pour les citoyens et pour l’image de la commune : on vient de rater l’opportunité d’entrer, dès demain et à notre échelle, dans ce qu’il est communément appelé la révolution numérique… Le citoyen en tirera les conclusions.