« If there is a will, there is a way »

Rien n’est impossible s’il existe une volonté

 

Carte d’identité

  • Licencié en Sciences Politiques (Université de Liège/Université d’Ottawa)
  • Conseiller Communal à Bassenge 
  • Fondateur et Président de l’ASBL Bassenge on Move
  • Conseiller du Ministre de l’Economie de 2013 à 2017
  • Manager de projets à la Ville de Seraing 
  • Langues : Français, anglais, néerlandais
  • Age : 29 ans

Formation et vie professionnelle

Je suis né le 11 janvier 1989 dans le petit village de Boirs, à Bassenge. Petit dernier d’une famille ouvrière, je réalise d’abord mes études primaires à l’école Sainte-Marie de Boirs et ensuite, mes études secondaires au Collège Saint-Hadelin de Visé.

Attiré par les matières juridiques, politiques et économiques, je me lance ensuite dans des études de Sciences Politiques à l’Université de Liège. Je réaliserai une partie de mon cursus en immersion anglaise à l’Université d’Ottawa, au Canada. Après 5 années de travail, je décrocherai mon diplôme avec grande distinction en obtenant, au passage, la médaille David Constant qui récompense le meilleur étudiant en Sciences Politiques de la promotion 2007-2012.

Université de Liège, Cérémonie de remise des diplômes, Château du Val Saint Lambert, septembre 2012.

En 2012, je participe aux élections communales à Bassenge sur la liste du parti socialiste. Alors connu de personne, les bassengeois décident de soutenir le jeune diplômé que je suis en me permettant de réaliser le plus gros score des trois partis de l’opposition. Le 3 décembre 2012, je prêterai serment en tant que conseiller communal à l’âge de 23 ans.

Sur le plan professionnel, je rejoins, en 2013, le Cabinet du Ministre Wallon de l’Economie Jean-Claude Marcourt en tant que Conseiller. Je suis alors en charge du portefeuille innovation et m’occupe notamment des aides aux entreprises, des pôles de compétitivité, du dossier relatif aux zones franches (fiscalité) ou encore, de la réforme et de la réécriture des législations en vigueur dans le domaine de la recherche et du développement.

Je travaille sur ces matières au sein d’une équipe transversale et pluridisciplinaire de laquelle et au sein de laquelle j’apprendrai beaucoup : écosystème politique et administratif wallon ; relations diplomatiques ; représentation du Ministre lors de différents événements ou encore, apprentissage de matières souvent très techniques et diversifiées dans des délais très courts.

Remise des prix à l’occasion de l’émission « Odyssée de l’objet » diffusée sur la RTFB.

Suite à la chute du Gouvernement wallon en juin 2017, je rejoins la Ville de Seraing en tant que Manager de projets. Je suis actuellement en charge des dossiers suivants : gestion des subsides européens FEDER, projet Master Park et projet Interreg N-Power.

Ces nouvelles fonctions me permettent de développer de nouvelles connaissances en matière de subsides européens, de marchés publics et de gestion de projets avec des équipes pluridisciplinaires compétentes et spécialisées qui, ensemble, travaillent à transformer une cité sidérurgique en une ville moderne post-industrielle du 21ème siècle.

Sports/Passions

Les jeunes années sont avant tout marquées par le football. Gardien de but au RCS Visétois, en sélection provinciale et ensuite au RFC Liégeois, je passerai la plupart des mes soirées et week-ends sur un terrain de football à raison de 4 à 5 entrainements par semaine et un match le week-end, souvent aux quatre coins de la Belgique puisque j’évoluais, durant toutes mes classes de jeune, en ligue nationale.

Je continuerai le football à ce rythme jusqu’à la moitié de mes études universitaires, moment où je suis transféré en équipe première dans un club évoluant en promotion. Celui-ci tombera en faillite au pire moment : pendant le blocus universitaire de Noël. Je ferai alors le choix de me concentrer sur mes examens. Sans club par la suite durant plusieurs mois, j’arrêterai alors le football.

Une vie sans football est une nouvelle vie : plus d’entrainements tous les soirs. Plus de longs déplacements le week-end. Mais toujours une soif de défis sportifs et d’entrainements.

Je me suis alors lancé dans plusieurs sports que je continue, pour la plupart, à pratiquer aujourd’hui : fitness, ski, surf, randonnée, snowboard, course à pied, apnée ou encore, plongée sous-marine, un sport dans lequel j’ai d’ailleurs eu l’occasion de décrocher mon brevet 3 étoiles et d’autres certifications qui me permettent, aujourd’hui, de plonger aux quatre coins du monde en toute autonomie.

Transmettre ma passion du sport à d’autres a été au cœur de mon mandat de conseiller communal entre 2012 et 2018. Pour ce faire, j’ai créé, avec des proches, l’ASBL Bassenge on Move afin de développer une gamme de cours de sport accessibles à toutes et tous et qui permettent la remise en forme, en équipe et à prix accessible. Au départ, nous étions une poignée de citoyens motivés par ce projet. Aujourd’hui, l’équipe compte plusieurs dizaines de membres et plusieurs centaines d’inscrits.

Au-delà du sport, j’aime tout particulièrement cuisiner et voyager.

La cuisine : cette passion est née à l’occasion de mon job d’étudiant dans lequel j’étais, pendant 6 années, cuisinier. Je travaillais tous les dimanches et pendant les vacances scolaires, en plus du football et de l’Université. L’occasion de gagner un peu d’argent pour pouvoir financer toutes les dépenses de la vie de tous les jours.

Les voyages : Canada, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, Afrique du Nord, la plupart des pays européens… En sac à dos, seul et à l’aventure ou accompagné, en famille ou entre amis. Voyages sportifs (GR20 en corse, surfing camp au Portugal, stage de plongées profondes en Italie) ou voyages cool-pénard : tous les prétextes sont bons pour s’évader. De quoi s’ouvrir à d’autres cultures, avoir des amis aux quatre coins du monde ou encore, tout simplement, découvrir le monde.